« L’amour au subjonctif », Pascal Ruter

« L-amour-au-subjonctifRoméo aime Juliette depuis la maternelle sans oser le lui avouer. Le voyage scolaire à Rome, loin du collège et des parents, est une opportunité à ne pas manquer ! Pour les élèves comme pour les professeurs, cette échappée belle sera déterminante : Mme Kroc, qui enseigne le latin, tombe dans les bras de Tarzan, le chauffeur de bus amateur de séries télé, Mme Triolet, timide professeur de musique, dévoile ses talents de cantatrice, Slavpa découvre les bienfaits de la douche…  »

L’Avis de Louna

Ce livre m’a donné envie de le lire, car le résumé et la couverture étaient vraiment sympas. Les premiers chapitres étaient passionnants, mais plus j’ai avancé dans l’histoire, plus celle-ci s’emmêle. Les professeurs font n’importe quoi, les élèves sont bizarres et le chauffeur de bus ne dit que des gros-mots. J’ai eu beaucoup de mal à le terminer et en plus la fin n’a ni queue, ni tête… Les évènements se succèdent sans logique ni lien avec le reste de l’histoire. J’ai finalement été énormément déçue par cette lecture.

j'aime un peu

2 réflexions sur “« L’amour au subjonctif », Pascal Ruter

  1. C’est toujours dommage d’être déçue par un livre, je te comprends. Parfois il vaudrait peut-être mieux laisser tomber (c’est ce que j’ai fait tout récemment pour la première fois). J’espère que ta prochaine lecture t’apportera plus de plaisir !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s